Josyane de Jesus-Bergey

TOUT À CÔTÉ… LE MOUVEMENT DES JOURS

de JOSYANE DE JESUS-BERGEY

EDITIONS ALCYONE (COLLECTION SURYA)

Ecrivain-poète, Josyane de Jesus-Bergey est traduite en plusieurs langues et invitée à de nombreuses rencontres et festivals en France et à l’étranger. Elle fait partie des animateurs du festival « Voix Vives de Méditerranée » de Sète et s’occupe dans sa ville, La Rochelle, de rencontres littéraires et d’ateliers d’écriture. Une vingtaine de livres de poésie  ont été publiés à ce jour, dont les derniers : « La déconstruction du vide » Jacques André éditeur 2019, « Alipio » en bilingue français-portugais, éditions Vagamundo, prix Heather Dohollau 2018. On la retrouve aussi dans de nombreuses anthologies et livres d’artiste.

Aller à la rencontre de l’autre est une route qui me semble nécessaire. Découvrir celui venu d’ailleurs, Mahmoud Darwich, lui l’exilé,  très engagé dans la lutte de son peuple,  n’a cessé d’espérer, de  croire, de résister en la violence du monde. Il est l’auteur d’une vingtaine de livres de poésie et prose et publié dans le monde entier (plusieurs de ses recueils ont été traduits en hébreu). J’ai toujours rêvé de le rencontrer, impressionnée par son écriture (...) C’est comme un hommage que j’ai tenté de lui rendre à travers mes mots de poète !

Josyane de Jesus-Bergey

 

POÈMES

Le soleil reste bleu

à pleines fleurs

sans tes mains qui venaient de la terre

sans ce couteau entre

les mains du monde.

Dans la mémoire de nos révoltes

Il faut marcher encore.

 

*

Maintenant il est là

le  lieu dirais-tu

est à façon

entre les herbes hautes

ce monde existe

près du soldat à l’agonie

entre les pattes de l’oiseau

 

Il est là et la terre tremble

 

*

Qui me rendra la maison

de mon père

ses montagnes du nord ?

 

Mon père est en sommeil

depuis longtemps déjà

 

Bouche innocente

ta main se tend

bout à bout

à l’envers des montagnes

 

Mots de travers

Croire ou ne pas croire

il n’y aura plus de moissons

 

Les lits se sont défaits.

 

*

Parfois le rire des femmes

accroupies dans les cours

parfois le chant d’un enfant

nous  font vivre

un bonheur d’oubli

chaque jour

se souvient de ton visage.

 

Viendra le temps

de dire non aux hommes

 

Viendra le temps

d’apprendre à vivre !

 

 *

Je ne sais plus la guerre

ni le désordre de mes heures

mais je sais que là-bas

rôdent ces chiens de vent

ces hommes

qui bougent dans ma nuit

quand

je reste quelques heures

sur le bord de la route

pour ne pas oublier

le chant des oiseaux.

 

Je sais où mon chemin se perd ! 

 

*

À peine aurais-tu eu le temps

de t’écarter de la folie des hommes

à peine cette accalmie

dans l’odeur du jasmin

quand tu voyages en plein de lune.

 

Ne pas prendre feu tout de suite

attendre que l’ombre du bougainvillier

s’éloigne de nos  murailles. 

 

*

Fins de semaine

le jour est au repos

ils ont déshabillé leurs dieux

quelques pierres

racontent l’histoire inachevée

 

Mais  je sais que vivre

c’est dresser la table

 

Que vivre c’est avoir faim !

 

*

Ramallah à Mahmoud Darwich

 Le chant du muezzin

Enveloppe le soir

Tant de choses ne seront pas dites

Seule

Au milieu de ces terres qui souffrent

Mon pauvre mot de poète

Peut-il adoucir le monde ?

 

Qui laissera à l’homme

Une terre sans douleur

 

Et toi

Mahmoud Darwich

Tu reposes là

Ta pierre garde le silence

Tu es revenu sur ton sol

13 mars 1941 je lis

 

Bientôt dans un ailleurs

On lira 24 juin 1941 

Je serai là

Et mes pensées te rejoindront

Pour une terre réconciliée !

Exraits du recueil de Josyane de Jesus-Bergey

Tout à côté... le mouvement des jours

©️ Editions Alcyone, All rights reserved.

 

 - Pour vous procurer cet ouvrage :

envoyez-nous un courriel à l'adresse suivante : 

            editionsalcyone@yahoo.fr

Nous vous enverrons un Bon de commande.

Cet ouvrage est en vente sur www.amazon.fr

/  Vous pourrez bientôt commander ce livre en librairie.

 

TOUT À CÔTÉ… LE MOUVEMENT DES JOURS

de Josyane de Jesus-Bergey

17,00€ + forfait port et emballage : 4,00€

Josyane de Jesus-Bergey